Des aides pour le remplacement d’une chaudière au fioul

D’après les chiffres du CEREN (Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie), en France, 18 % des maisons individuelles et 5 % des logements collectifs sont chauffés au fioul. Pour permettre aux ménages concernés de faire des économies d’énergie, des aides financières ont été mises en place. Actuellement, le remplacement d’une vieille chaudière au fioul par un modèle fonctionnant à l’énergie biomasse permet de bénéficier d’une prime de 1 300 €. Elle est de 800 € s’il s’agit d’un modèle au gaz ou au bois.

Mais le plan climat de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, prévoit de revaloriser le montant de ces subventions pour en garantir l’accès aux ménages les plus modestes. Dès 2018, le changement d’une chaudière au fioul donnera droit à une aide supérieure, jusqu’à 3 000 € pour un ménage très modeste optant pour une chaudière biomasse.

Cette aide sera attribuée via le mécanisme des certificats d’économies d’énergie (CEE). Pour en savoir plus, appelez l’Espace Info Energie (EIE) de la Chambre de Consommation d’Alsace.

Florent Rougier : 03 88 24 96 12
Marie Franc : 03 88 24 96 13

 

Partager