Démarchage abusif des vendeurs Engie

Engie est le nouveau nom de GDF-Suez depuis avril 2015. En plus des abonnements au gaz, la société propose également des contrats d’électricité et s’est mise au porte-à-porte pour les vendre. Mais les vendeurs ne sont pas toujours très scrupuleux et certains n’hésitent pas à mentir pour arriver à leurs fins. Des démarcheurs prétendent en effet qu’Engie a racheté EDF et qu’il faut alors changer de contrat, ou encore qu’en souscrivant un contrat chez Engie, on reste client EDF. Des arguments totalement faux dont plusieurs clients démarchés témoignent auprès de 60 Millions de consommateurs : « Ils ont dit à ma femme qu’EDF est devenue Engie et qu’il faut refaire un contrat », indique Thierry. « Un représentant d’Engie m’a expliqué qu’EDF ne s’occupait plus des particuliers et qu’il y avait un transfert obligatoire d’EDF vers Engie », témoigne Sarah.

De son côté, Engie se défend et indique « s’il y a des indélicatesses, des sanctions sont prises immédiatement contre les vendeurs. Lorsqu’il y a eu vente, la personne est systématiquement appelée sous quarante-huit heures pour vérifier qu’elle a bien donné son consentement. » Cependant, les personnes ayant témoigné ont déclaré ne pas avoir été contactées.

Le magazine rappelle à cette occasion que le consommateur dispose d’un délai de 14 jours pour se rétracter après la signature d’un contrat à domicile. Au-delà, le changement de fournisseur, sans frais, reste possible mais il faudra alors payer l’électricité consommée pendant le temps du contrat auprès du fournisseur que l’on souhaite quitter.

Partager