Publié le lundi 16 janvier 2017

L'année 2017 sera synonyme de hausse significative des tarifs bancaires. Frais de tenue de compte, cartes bancaires, retraits... Tous les services sont concernés. De leur côté, les établissements bancaires mettent en cause les taux d'intérêts sur les crédits au plus bas, ce qu'ils cherchent à compenser.
Concernant les frais de tenue de compte, plusieurs banques avaient déjà mis en place une tarification annuelle qui s'élevait en moyenne à 12 €. La tendance va se généraliser en 2017 et pour certains, les cotisations vont même fortement augmenter. Ce sera le cas pour la Banque postale qui va doubler ses tarifs, passant de 6,20 € à 12 € ! D'autres banques qui ne facturaient pas ce service jusqu'à maintenant vont désormais le faire, comme Axa Banque qui facture 15 € de frais depuis le 1er octobre 2016.
Mais il n'y a pas que les frais de tenue de compte qui sont impactés par cette hausse. Il en est ainsi pour les retraits d'argent en espèces dans un distributeur automatique qui n'appartient pas au réseau de la banque du client (on appelle cela un retrait « déplacé »). Les banques facturaient déjà le client après un certain nombre de retraits par mois dans un autre établissement, mais le seuil va s'abaisser. Ainsi, le Crédit Agricole facturera 1 € après quatre retraits contre six auparavant. Quant à la Banque Postale, le nombre de retrait gratuit par mois hors réseau passera de quatre à trois maximum.
Enfin, les cotisations sur les cartes de crédits vont également augmenter d'environ 1 à 2 € par an. Une hausse moindre mais tout de même présente.

Mentions légales - Qui sommes-nous - Le Consommateur d’Alsace est édité par la Chambre de Consommation d’Alsace, 7 rue de la Brigade Alsace- Lorraine - BP 06 - 67064 Strasbourg Cedex - Tél. 03 88 15 42 42 - email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Sunday the 26th.
Powered by Joomla! and the Make Money Online