Edition 2021 de la Quinzaine du Commerce Équitable

Du 8 au 23 mai, place aux retrouvailles autour du commerce équitable ! Durant deux semaines, divers types d’événements (table ronde, jeux, etc.) permettront de parler du commerce équitable sans tabou. Habituellement articulée autour d’un sujet, la quinzaine est cette année placée sous le signe de la rencontre.

La quinzaine du commerce équitable en deux mots

C’est le moment privilégié pour organiser des événements et diffuser de l’information autour du commerce équitable. L’édition digitalisée de 2020 a suscité beaucoup d’inquiétudes et pourtant, le mouvement a réussi à mobiliser les citoyens puisque les événements ont généré 500 000 vues sur les réseaux sociaux à l’échelle nationale. Entre les formations, les débats en ligne, les apéros connectés, les diffusions de documentaires, les quizz, chacun a su y trouver son compte. Dans la continuité d’un contexte sanitaire incertain, l’édition 2021 aura lieu à la fois en ligne et en présentiel.

Qui est concerné par la quinzaine ?

Associations, collectivités et entreprises se mobilisent et organisent des événements à travers le territoire avec pour objectif d’encourager le plus grand nombre à adopter de nouveaux modes de consommation. Ces acteurs sont rassemblés autour de Commerce Equitable France (CEF) qui impulse et coordonne la campagne grâce à des supports de communication et des outils d’animation. Ce mouvement national se déclinera, entre autres, en Alsace grâce au Colecosol Grand Est.

Qu’est-ce que le commerce équitable ?

En rééquilibrant les échanges commerciaux (prix rémunérateur et stable), il réconcilie les enjeux sociaux et environnementaux en offrant aux producteurs la sécurité économique nécessaire pour investir dans des modes de production plus résilients .

La rencontre avec le commerce équitable peut tout changer

Cette période à la fois calme et agitée invite les citoyen.nes à se reconnecter aux valeurs qui leur importent. Connaître son/sa producteur.trice ou son/sa restaurateur.rice permet de faire un choix conscient de consommation. On constate que les modes de consommation actuels des citoyen.nes des pays industrialisés génèrent des externalités négatives importantes en matière d’inégalité, de pauvreté et de destruction des écosystèmes . En effet, combien de litres d’eau sont nécessaires pour fabriquer un jean ? La forêt tropicale est défrichée pour produire café et cacao. Notre mode de consommation actuel questionne et le commerce équitable ambitionne de répondre à ces enjeux. Aussi, chaque acte d’achat est un choix qui contribue à transformer la société pour construire un avenir durable et équitable bénéficiant à tous. Selon le baromètre Max Havelaar de la transition alimentaire 2020, 66% des Français ont pris conscience qu’il était possible de limiter sa consommation et 62% d’entre eux reconnaissent la nécessité d’avoir des comportements plus vertueux comme limiter les emballages, acheter local, équitable, etc. . Cette prise de conscience appelle un renouveau des habitudes alimentaires. C’est ainsi que la Quinzaine met en évidence les relations producteur.rice.s/consommateur.rice.s basées sur l’équité, le partage des richesses et le bien-être social et environnemental.

5 bonnes raisons de s’engager

Prendre part au temps fort annuel du commerce équitable, c’est mieux connaître le réseau et se fédérer aux autres acteur.trice.s du commerce équitable. Chacun.e est appelé à contribuer à la transformation des modes de consommation en accompagnant les citoyen.ne.s et consommateur.rice.s à devenir des acteur.rice.s du changement. Pour les acteur.trice.s du commerce équitable, s’engager permet d’augmenter la visibilité à l’échelle nationale et locale. Faire partie d’un mouvement qui participe à transformer culturellement la société donne un sentiment de fierté qui rayonne au-delà de la collectivité

Comment vivre cette campagne ?

Des portraits de producteurs et de consommateurs seront affichés dans plusieurs villes. Un rallye aura lieu le 15 mai à Strasbourg afin de découvrir de manière ludique des boutiques équitables. Le 11 mai à 18h30 l’animation du jeu de la ficelle en ligne tissera les interactions du producteur au consommateur avec la présence de PUR etc. Le 18 mai à 18h30, une table ronde en ligne permettra de mieux connaître les leviers de la finance solidaire avec Oikocredit France Est et les Jardins de Gaïa. Les réseaux sociaux seront également un relais important de la campagne.

Claire JEHL du COLECOSOL
Pour la Chambre de Consommation d’Alsace et du Grand Est
www.cca.asso.fr

POUR ALLER PLUS LOIN

Les compléments d’information sur les événements sont disponibles sur le site www.colecosol.fr pour en savoir plus à l’échelle nationale, sur le site www.quinzaine-commerce-equitable.org. Le COLECOSOL œuvre dans le Grand Est pour promouvoir le commerce équitable local. Il sensibilise, informe et accompagne collectivités, entreprises, écoles, lieux de consommation et particuliers afin de se tourner vers une économie plus solidaire.

A venir

Le 15 mai 2021 : rallye éthique
De 12h00 à 14h30 : Partez à la découverte des boutiques qui proposent des produits équitables à Strasbourg.
Un circuit ludique vous attendra avec des devinettes, des indices à trouver et des exercices pour travailler ses 5 sens.

Partager