Consommation

Il se vend chaque année près de 5 millions de cahiers de vacances. Avec la crise sanitaire, les ventes se sont envolées. Mais il existe aujourd’hui des solutions numériques pour apprendre tout en s’amusant. C’est un incontournable de l’été : le cahier de vacances ! Créé dans les années 1930 pour permettre aux élèves de

lire la suite

En pleine période estivale, que nous partions ou non en vacances, il y a une chose à laquelle on n’échappe pas : la protection solaire. Indispensable, en particulier pour les enfants, leur composition fait parfois polémique, tant pour la santé que pour l’environnement. Comment s’y retrouver ? Le B.A-BA de la crème solaire La crème

lire la suite
vacances voyage covid

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France délivre ses conseils pour partir en vacances à l’étranger sereinement mais en respectant les règles en vigueur à la suite de la crise sanitaire. S’informer : à la fois sur la situation sanitaire dans le pays visité ainsi que sur les conditions d’entrée sur son territoire. Les informations

lire la suite

Crise sanitaire oblige, les soldes d’été qui devaient débuter fin juin se dérouleront du 15 juillet au 11 août et se tiendront sur quatre semaines. C’est la seule période pendant laquelle les commerçants sont autorisés à utiliser le terme « soldes » et à vendre à perte. Néanmoins, ils sont soumis à une réglementation spécifique,

lire la suite

Des « nouvelles » pratiques intimes refont surface. Historiquement inspirées, mais adaptées à la fois à la vie active et éthique modernes, elles s’inscrivent en protection du corps, et du porte-monnaie des femmes sans oublier Mère-nature. Menstruation, évolution, révolution ? Dans l’Egypte ancienne, nous retrouvons les traces – pour n’en laisser aucune- de bâtonnets entourés

lire la suite

En raison de la crise sanitaire, de nombreux événements (anniversaire, mariage, baptême…) ont dû être annulés ou reportés. Et malgré le déconfinement, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits sur la voie publique ou dans les lieux publics, au moins jusqu’au 21 juin 2020. De nombreux consommateurs se posent donc des questions sur

lire la suite

Au début de la période de confinement, le 17 mars dernier, seuls les commerces de première nécessité étaient autorisés à rester ouverts. De ce fait, les fleuristes, jardineries et pépiniéristes se sont retrouvés du jour au lendemain dans l’incapacité de vendre leurs marchandises. Jusqu’au 1er avril, ils ne pouvaient vendre que de la nourriture pour

lire la suite

L’ONG Foodwatch s’inquiète d’une mesure qui a été prise à titre provisoire et de façon plutôt discrète. En raison du contexte sanitaire et des difficultés d’approvisionnement en résultant pour les industriels, ces derniers sont autorisés à modifier temporairement leurs recettes… sans le préciser sur l’étiquette. Une mesure permise par un règlement décidé au niveau européen

lire la suite