Confinement : les nouveaux services de La Poste

Le deuxième confinement a entraîné une nouvelle hausse des achats en ligne. Entre les différentes opérations commerciales comme le « Black Friday » et les achats de Noël, La Poste se prépare à traiter jusqu’à près de 4 millions de colis en une seule journée contre 3,1 millions en 2019. Par ailleurs, la perspective d’une interdiction des rassemblements familiaux pour les fêtes laisse présager une augmentation des envois de colis à cette période. Pour faire face, l’entreprise prévoit de recruter quelque 9 000 CDD et intérimaires, soit quasiment le double de recrutements par rapport à 2019 selon France Info.

Elle a également mis en place de nouveaux services pour faciliter l’envoi et la réception des colis par les particuliers. Ainsi, si 94 % des Colissimo sont livrés à domicile dès le premier passage du facteur, La Poste offre la possibilité d’un deuxième passage en cas d’absence du destinataire. Un avis sera déposé dans sa boîte aux lettres et il pourra soit faire part de son choix sur laposte.fr ou sur l’application La Poste pour un nouveau jour de livraison (sur un des sept jours suivants), soit demander une mise en instance dans un point de contact de son choix (plus de 25 000 lieux). S’il n’opère aucun choix, une seconde livraison sera systématiquement effectuée le lendemain à son domicile.
Concernant les envois, il est dorénavant possible de transmettre un colis depuis sa propre boîte aux lettres. Pour cela, le colis doit être affranchi la veille de l’envoi, avant 23h00, sur le site ou l’application mobile du groupe. L’étiquette doit être imprimée et collée sur le colis qui devra être déposé dans la boîte aux lettres avant 8h00 le lendemain. De la même manière, une étiquette d’affranchissement dédiée aux envois en recommandé est disponible sur laposte.fr.

Enfin, La Poste profite de cette période chargée pour tester « l’appel du livreur », un service qui permet à celui-ci d’appeler le client destinataire afin de faciliter la livraison de son Colissimo. Pour en bénéficier, le client doit renseigner ou mettre à jour son numéro de téléphone dans son espace client sur le site ou l’application La Poste, ou encore en bureau de poste. En cas de succès de cette expérimentation, le service sera étendu en 2021 à l’ensemble des facteurs du territoire national.

Partager