Les smartphones reconditionnés ont la cote

Avec la crise sanitaire, les Français sont plus enclins à consommer de façon plus responsable. Et les choix opérés pour l’achat de smartphone le démontrent. Selon un baromètre Ifop, réalisé en octobre 2020 en partenariat avec SMAAART, spécialiste du reconditionnement mobile, 60 % des Français ont acheté ou ont l’intention d’acheter un smartphone reconditionné, contre 53 % en 2019.

Le concept du « reconditionné » était il y a encore quelques années plutôt obscur. Il est aujourd’hui connu et compris par 86 % des Français. Il consiste à restaurer un appareil de seconde main par un professionnel, ce qui permet finalement au produit de retrouver ses fonctionnalités, ainsi que ses garanties d’origine. Pour la moitié des répondants (56 %), le principal avantage de cette démarche est économique, puisque l’achat d’un téléphone de seconde main revient bien moins cher que le neuf, tout en permettant au consommateur de s’offrir des appareils haut-de-gamme. L’aspect environnemental compte pour 15 % des personnes interrogées ayant acheté ou ayant l’intention d’acheter un smartphone reconditionné. Le secteur du smartphone est en effet un gouffre écologique : extraction de minerais rares, fabrication, transport mais aussi faible taux de recyclage. Le reconditionné permet de limiter l’empreinte carbone de l’objet.

Cette tendance touche toutes les tranches d’âge, et pas seulement les jeunes, puisque 52 % d’entre eux déclarent avoir l’intention d’acheter un smartphone reconditionné.
En revanche, certaines craintes subsistent notamment sur la fiabilité des produits. Parmi les personnes qui ne souhaitent pas acheter des appareils reconditionnés, 43 % appréhendent des pannes plus fréquentes ou une durée de vie plus courte qu’avec un appareil neuf.
Autre enseignement de l’étude, les vieux téléphones sortent des tiroirs où ils prenaient la poussière chez près de 83 % des Français en 2018. Aujourd’hui, 59 % des sondés déclarent avoir déjà revendu un ou plusieurs téléphones afin qu’il(s) soie(nt) reconditionné(s) ou l’envisagent. .

Partager