Santé : la liste 2020 des médicaments à éviter

La revue médicale indépendante Prescrire a actualisé sa liste des médicaments à écarter. Douze médicaments y ont été ajoutés, dont plusieurs sont en vente libre. Cette liste noire dénombre 105 médicaments, dont 92 sont commercialisés en France. Les médicaments qui y figurent ont été analysés conformément à une procédure établie : comparaison aux options de référence, analyse des effets indésirables et évaluation empirique de la balance bénéfices-risques.

La plupart des ajouts de cette édition 2020 concernent les argiles médicamenteuses utilisées dans divers troubles intestinaux. Leur contamination par le plomb justifie de les éviter, surtout dans le cas d’affections bénignes pouvant être prises en charge autrement. L’UFC-Que Choisir avait d’ailleurs déjà pointé la situation en 2015, mais le problème reste inchangé. Par ailleurs, le Maxilase (utilisé contre les maux de gorge), ainsi que ses génériques, figure désormais sur la liste en raison du risque d’allergie. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a d’ailleurs décidé qu’il ne serait plus accessible librement en pharmacie. L’ensemble des 105 spécialités médicamenteuses pointées par Prescrire sont toujours accessibles sur le marché, bien qu’ils soient « plus dangereux qu’utiles » selon l’expression de la revue.

Partager