Essence à prix coûtant chez E.Leclerc

D’après le site kayak.fr, les Français sont 70 % à choisir la voiture pour leur départ en vacances. Alors que les ménages cherchent à faire des économies (selon un baromètre Ipsos, les Français prévoient de dépenser 2 201 € par foyer durant les congés d’été), E.Leclerc a annoncé la vente à prix coûtant de carburant tous les week-ends des vacances, jusqu’au 1er septembre. C’est l’ensemble du réseau du distributeur qui est concerné par la mesure, soit 674 stations-service. Le gain pour les consommateurs utilisant beaucoup leur véhicule est estimé à 15 millions d’euros. Habitué à proposer ponctuellement cette opération, l’entreprise précise « c’est la première fois que E.Leclerc la met en place sur 10 week-ends consécutifs ». Cette vente à prix coûtant ne concernera toutefois pas le fuel domestique et les stations d’autoroute.

D’autres enseignes avaient déjà proposé cette offre, notamment Carrefour, en novembre 2018, au début du mouvement des Gilets jaunes. Sur l’autoroute, la société autoroutière APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, quart nord-est de la France) a lancé ses propres stations-service sous le nom « Fulli ». En l’absence d’intermédiaire, ces stations proposeraient des carburants avec 10 centimes d’écart par rapport à la concurrence. Le réseau est amené à s’étendre sur d’autres aires. Par ailleurs, le site www.prix-carburants.gouv.fr, détaille l’ensemble des points de vente de carburants du pays.

Enfin, pour économiser de l’essence, il est aussi recommandé d’adopter l’éco-conduite : réduire sa vitesse, vérifier la pression des pneus, laisser les vitres baissées à grandes vitesses, ne pas laisser le moteur tourner à l’arrêt…

Partager