Abonnés Free : gare à l’arnaque « Infotel »

Des escrocs se font passer pour le service client de l’opérateur Free et appellent des abonnés pour leur proposer une baisse de prix significative de leur abonnement accompagnée d’un nouveau service antidémarchage, nommé Infotel et normalement facturé 11,90 €. Ils arrivent à mettre les abonnés en confiance en mentionnant leurs nom, prénom et adresse postale. Mais très vite, il est possible de détecter la supercherie, puisque le soi-disant conseiller Free demande la date de naissance ainsi que l’adresse mail. Des informations que l’opérateur est censé déjà détenir ! Enfin, l’escroc demande ensuite le numéro de RIB. Son objectif est de recueillir la signature électronique du démarché afin de lui faire souscrire une obscure offre d’assistance juridique du service Infotel, facturée 11,90 € par mois et sans aucune ristourne au final sur l’abonnement Free.

Les coordonnées de la personne démarchée ont pu être récupérées par les escrocs soit légalement, soit via le Dark Web*, lui permettant de mettre le consommateur en confiance pour obtenir ses coordonnées bancaires. Dans le cadre de ce type de démarchage, il ne faut transmettre aucunes données personnelles, ne signer aucun contrat électroniquement à la suite de l’envoi d’un mail, bien lire son contrat et ne pas hésiter à faire des recherches sur Internet. En l’occurrence, la société Infotel fait l’objet de nombreux commentaires négatifs en ligne et n’a aucun lien avec Free.

* Aussi appelé « web clandestin », c’est un ensemble caché de sites Internet accessibles uniquement par un navigateur spécialement conçu à cet effet et utilisés le plus souvent pour des activités illégales.

Partager