dispositif MonPsy

Dispositif MonPsy : accompagnement psychologique pour tous

Le dispositif MonPsy est entré en vigueur le 5 avril dernier et vise à faciliter l’accès à un accompagnement psychologique pour l’ensemble de la population, dès l’âge de 3 ans.

Dispositif MonPsy pris en charge

Cela concerne les souffrances psychiques d’intensité légère à modérée (troubles anxieux et/ou dépressifs, troubles du comportement alimentaire, …). Le dispositif prévoit la prise en charge par l’Assurance maladie de 8 séances d’accompagnement par an réalisées par un psychologue, à hauteur de 60 %. Pour en bénéficier, les patients devront être orientés par un médecin. Dans le cas d’une personne mineure, le médecin devra demander l’accord des titulaires de l’autorité parentale.

Le Régime local complète le remboursement de la sécu

Le 29 mars 2022, le Régime Local a décidé de compléter le remboursement de ces séances de 30 % supplémentaires, afin d’atteindre une prise en charge à hauteur de 90 %* pour ses bénéficiaires. Ainsi, la première séance (entretien d’évaluation) au tarif de 40 € sera remboursée d’un montant de 36 €. Les sept séances suivantes, facturées 30 €, seront quant à elles, remboursées à hauteur de 27 €.

>>> A lire aussi : « Le Régime local d’assurance-maladie baisse ses cotisations »

21 millions d’euros annuel

Le Régime Local a évalué le coût annuel de cette mesure à 21 millions d’euros, dans l’hypothèse où les estimations du gouvernement se révélaient exactes (à savoir un recours au dispositif de 13,5 % de la population de plus de 3 ans).

Le Président du Régime Local, Monsieur Patrick Heidmann, a indiqué dans un communiqué que « le Conseil d’administration du Régime local démontre une nouvelle fois qu’il accorde une grande importance à la santé mentale de ses assurés. Par cette décision, il vise à leur faciliter l’accès à un accompagnement psychologique, dans un contexte qui accentue les troubles anxieux ou dépressifs de la population. »

Les modalités de fonctionnement et un annuaire de la liste des psychologues intégrés dans le dispositif sont accessibles sur le site Internet dédié https://monpsy.sante.gouv.fr/.

*Le Régime Local précise dans un communiqué : « 90 % est le taux maximum que le Régime local puisse prendre en charge pour les soins de ville (limite fixée par le Code de la Sécurité sociale) ».

Partager