Evénements familiaux annulés : quels recours ?

En raison de la crise sanitaire, de nombreux événements (anniversaire, mariage, baptême…) ont dû être annulés ou reportés. Et malgré le déconfinement, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits sur la voie publique ou dans les lieux publics, au moins jusqu’au 21 juin 2020. De nombreux consommateurs se posent donc des questions sur leurs recours au sujet des acomptes versés (traiteurs, restaurants, salles des fêtes, animateurs…), des remboursements des réservations (hôtel, gîte, camping…) et des locations de voiture mais aussi des réservations de train ou d’avion. Le magazine 60 millions de consommateurs apporte toutes les réponses à ces questions sur son site Internet, pour les événements qui devaient avoir lieu pendant le confinement et pour ceux prévus en juin et cet été.

Concernant les autres dépenses (robe de mariée, alliances, faire-part…), le magazine précise que toute prestation honorée et produit acheté ne peuvent faire l’objet d’un remboursement. Le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique qu’aux achats à distance (en ligne ou par correspondance), mais pas aux biens « confectionnés selon les spécifications du consommateur ou nettement personnalisés » (article L.221-28 du code de la consommation), qui ne seraient pas revendables par le commerçant.

Partager